Asclepias syriaca


Nom scientifique :
Noms français : asclépiade commune, asclépiade de Syrie, herbe à la ouate, herbe aux perruches, petits cochons
Famille : Asclepiadaceae
Catégorie : plante vivace
Aire naturelle : Saskatchewan, Sud du Manitoba, Ontario, Québec, Nouveau-Brunswick, Nouvelle-Écosse, Île-du-Prince-Édouard
Zone : 3
Habitat : bords de routes, champs, terrains broussailleux
Avantages fauniques : attire des papillons, attire des pollinisateurs, attire les colibris, plante hôte de larves de papillons

Description

Couleur : violet
Saison de floraison : été
Type de fruits :
Couleur des fruits : noir
Saison fruitière : été, automne
Hauteur adulte : 60 - 120 cm (1' 11" - 3' 11")

Conditions de croissance

Exposition au soleil : soleil
Conditions hydriques : sol humide, sol sec

Autres renseignements pertinents

Caractéristiques :
Considérations : peut aisément se propager, plante considérée comme nuisible dans certaines régions

Indications aux jardiniers

Floraison éclatante et parfumée. Idéal pour la fleur coupée. Préfère un sol sec et sablonneux. Les papillons et les colibris adorent le nectar de ces fleurs.

Pour une explication des termes utilisés cliquez ici

Lien direct vers cette page :
http://cwf-fcf.org/fr/ressources/encyclopedies/encyclopedie_des_plantes_indignes/?plantid=251

Imprimer  Nouvelle recherche






 

Nous nous sommes efforcés d’offrir des renseignements suffisants et exacts, mais nous vous recommandons d’utiliser notre encyclopédie comme un point de départ dans l’aménagement de votre jardin. Afin de déterminer si des espèces de plantes conviennent, vous pourrez trouver utile de vous adresser à une pépinière possédant des compétences spécialisées en matière de plantes indigènes. Notre liste de fournisseurs de plantes indigènes vous aidera à en trouver à proximité de chez vous. Bien que nous ayons inclus certaines espèces utiles qui ne sont pas indigènes, nous vous recommandons fortement d’utiliser des plantes indigènes à votre région.

N’utilisez pas de plants provenant de milieux naturels, car cela est préjudiciable à ces milieux.

Pour une explication des termes utilisés, cliquez ici.